By continuing to use this website, you agree to the use of cookies in order to offer you content and services that are tailored to your interests.

[Find out more][OK]

Hôtel des Invalides

A Short film by Georges Franju

Produced by Forces et Voix de la France

Production year : 1951

    Synopsis

    A tour of the Hotel des Invalides, and more particularly of the Army Museum and the Saint Louis Chapel. From François I's armor to Guynemer's airplane, to Napoleon's and Marshall Foch's tombs. But this is no ordinary tour,it is rather a chilling visit guided by Georges Franju and narrated by Michel Simon emphasizing - at times through biting humor -not the glory but the nonsense of wars, but their tragic aftermath.

    Source : IMDb

     

    Production and distribution

    Executive Producer :

    Forces et Voix de la France

    Subject

    Hôtel des Invalides, qui constitute dans le cinéma de Franju le cas exemplaire d'une approche qui ne pouvait manquer de déplaire au gouvernement, est commandité par Henri Claudel, représentant des relations culturells et reponsable financier des projets culturels au ministère des Affaires étrangères. Selon le récit qu'en a fait Franju, le choix du sujet est le fruit du hasard. (...) Franju affirme que le film ne montrera ni moignons ni sang, mais qu'il sera pacifiste. Dès l'origine, Franju est déterminé à saisir l'occasion de proclamer son pacifisme et de condamner toute guerre, ce qui est fort différent d'une critique politique de son pays, et a fortiori de l'administration de l'époque.

    Claudel se montre un fervent défenseur de Franju dans sa condamnation des horreurs de la guerre ; comme d'autres personnages influents qui défendent le court métrage au début des années 50, Claude se préoccupe davantage de produire des "films de prestige" que de respecter des présupposés idéologiques en matière de représentation. Le conflit quue suscite le film n'oppose pas tant Franju à ses commanditaires qu'il est interne aux différents ministères, le film n'ayant aucun lien avec les services s'occupant de l'armée française, de l'histoire militaire et de la défense nationale. Un indice de distance prise par rapport à ces domaines sensibles est livré dans le tout premier plan du film, avant même le générique, lorsqu'on nous explique que les "auteurs" ont limité leur enquête à cette partie de l'institution que constitue le Musée de la cié administrative.

    © Kate Ince, "Georges Franju : Au-delà du fantastique", ed. L'Harmattan, p. 28.

    Full credits (7)

    Assistant directors :

    Roland Coste, Michel Worms

    Director of Photography :

    Marcel Fradetal

    Narration Writer :

    Georges Franju

    Narrator :

    Michel Simon

    Producer :

    Paul Legros

    Sound Recordist :

    Pierre Vuillemin

    Music Composer :

    Maurice Jarre

    Technical details

    Short film

    Genres :

    Documentary

    Production country :

    France

    Original French-language productions :

    Unknown

    Nationality :

    100% French (France)

    Production year :

    1951

    Runtime :

    22 min

    Production formats :

    35mm

    Color type :

    Black & White

    Aspect ratio :

    1.37

    Audio format :

    Mono